dimanche 9 février 2014

Zelda la rouge ✗ Martine Pouchain (+petit mot)


Petit mot :

Bonjour à tous ! 
Cela fait déjà un mois que Biblioscope est inactif ... J'en suis sincèrement désolée. L'"IRL" n'est pas de tout repos et j'ai eu pas mal de choses qui justifient mon absence. Je pense qu'à partir du mois de mai, le blog redeviendra actif.
Pendant mon absence, j'ai lu quatre livres : Zelda la rouge, Réseau(x), Sortilège, Quatre filles et un jean T3. Je lis actuellement Sacrée Souris de Raphaële Moussafir. Ce qui fait que j'ai ... 4 chroniques de retard. Je vous les ferai dès que possible, c'est promis. J'ai déjà commencé celle de Sortilège. Quatre lectures excellentes.
Place à la chronique de Zelda la rouge !





Auteur : Martine Pouchain

Éditions : Sarbacane

Nombre de pages : 245 pages

Année de sortie : 2013

Prix : 14,90 euros

Lu en : Grand format

Résumé :
Zelda, 16 ans, est en fauteuil roulant depuis qu'une voiture l'a renversée, enfant. Sa sœur aînée, Julie, ne pense qu'à la venger et retrouver le chauffard, tandis que Zelda a tourné la page ; plein d'énergie et de passion, elle se destine à la politique. Les deux sœurs habitent une grande maison qu'elles partagent avec Jojo, ex-SDF bricoleur et jardinier, et Kathy, quinquagénaire complexée mais joyeuse. Et puis, Baptiste entre dans leurs vies. Charmant, prévenant, il se rend vite indispensable à leur colocation libre et foldingue.

Mon avis :

En premier lieu, je souhaite remercier chaleureusement les éditions Sarbacane ainsi que Claire (désormais remplacée) pour l'envoi de ce service de presse.

C'est grâce au blog Le souffle des mots que j'ai connu Zelda la rouge. J'aimais beaucoup le résumé et j'avais très envie de le lire. Résultat : je l'ai demandé à Sarbacane. Très bonne surprise !

L'histoire est celle de Zelda, une adolescente en fauteuil roulant, et de sa soeur, Julie, qui n'a que sa vengeance en tête. Comme vous pouvez le lire dans le résumé, elles vivent en colocation avec deux autres personnes.
L'histoire nous est racontée sous deux points de vue différents : celui de Zelda et celui de Julie. Il change environ à chaque chapitre. Je m'y suis habituée très rapidement. Il nous permet de connaître plus en détail les vies des deux soeurs, ce qui est donc à mes yeux un premier point positif. Je ne m'y suis absolument pas perdue. De plus, à aucun moment dans le livre, il n'y a de vide : il se passe toujours quelque chose qui nous tire des sourires, ou nous rappelle des souvenirs.
Ce qui m'a marqué, c'est la grande différence entre Zelda et Julie. La plus jeune, handicapée, croque la vie à pleines dents et est très heureuse. Julie, elle, n'a qu'un objectif : se venger du chauffard qui a infligé cela à sa petite soeur.
Les personnages étaient tous agréables. Sauf Baptiste, que j'ai eu un peu de mal à apprécier ; je ne sais pas du tout ce qui m'a dérangée chez lui, peut-être qu'il n'était pas très original comparé aux autres personnages. Chacun était touchant, avait une histoire différente. Zelda par sa joie de vivre, Kathy par son enthousiasme, Jocelyn par son histoire, et même Julie par sa dévotion aux autres et ses visions.
La fin m'a réellement surprise. Je l'ai beaucoup aimée, mais pas autant que le reste du livre. Pour conclure, c'est un bouquin très divertissant, sans prise de tête mais pas dénué de sens. 


Ma note :

Coup de coeur

5 commentaires:

  1. Oh je suis contente que ça t'ait plu, c'est de bon augure puisque je viens justement de me l'acheter ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est cool, j'espère qu'il te plaira ! :D

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne vois que de bons avis sur ce livre, il va falloir que je me penche sur son cas ^^
    Simple question: comment as-tu procédé pour devenir partenaire avec les éditions Sarbacane ? :)

    RépondreSupprimer
  4. Oh, tu es revenu! <3 "Zelda la rouge" me tente beaucoup aussi! :)

    RépondreSupprimer